Voyages

Dans ma valise pour Bali

Quand j’étais petite, ma mère m’appelait la tortue quand on partait quelque part. Pourquoi ? Tout simplement car j’emportais absolument toute ma chambre avec moi.

Tortue, sa maison sur le dos, tu vois le rapprochement ? Sans doute une peur irraisonnée de tout perdre… Toujours est-il que j’avais un mal fou à ne prendre que ce dont j’avais besoin.

Adulte, j’ai toujours tendance à prendre trop de choses avec moi quand je pars quelque part pour plusieurs jours. Quand on me le fait remarquer, voici ce que je réponds : « oui mais au cas où, au moins j’ai de quoi me changer et j’aime bien avoir du choix. ». Quand j’y pense maintenant (et c’est assez récent comme prise de conscience), je trouve ça vraiment ridicule et non fondé ! Pourquoi ne pas prendre, uniquement, le strict minimum ? Se dire que si jamais il y a un gros souci, les choses se lavent. Et si jamais c’est pire que tout, ça s’achète et que ça ne te tueras pas ! Toutes ces choses qui semblent rassurer mais qu’au final ne servent jamais à rien, si ce n’est te charger.

Dernièrement, pour un petit trip de 2 jours, je me suis mise à l’épreuve de partir avec un petit sac à dos et ne prendre avec moi le strict minimum. Je me suis dit : Allez ma grande, t’es pas crade, on est en hiver, tu ne vas pas transpirer et/ou puer, tu mets une robe pour aller et tu gardes la même pour le lendemain, ça sera ça de moins à porter. (Inutile de paniquer et changer ta robe qui reste propre puisque tu es toi-même propre en la portant.) (Je change très souvent de fringues, c’est une vilaine maniaquerie que j’ai : je porte une robe une seule fois, je lave ensuite, c’est RI-DI-CULE !) Tu prends de quoi changer, tes sous-vêtements et c’est terminé ! Tu n’as besoin que d’une huile pour le visage qui te servira pour le jour et la nuit, tu mets tout ce que tu as besoin pour te laver dans des minis contenants et c’est tout ! Petit avantage je ne me maquille pas, du coup, c’est ça en moins à rajouter ! Et vous savez quoi ? Tout s’est hyper bien passé et je n’ai pas senti de frustration de ne pas pouvoir changer 2 fois de robe ou de ne pas avoir ma crème de jour et de nuit avec moi !

Pour 1 fois, ça ne m’a clairement rien fait !

Cette intro longue (comme 4 bras) pour vous montrer ce que j’emmène avec moi, pour ce voyage solo à Bali qui arrive à grands pas (départ le 28 mars). C’était l’occasion de continuer dans cette voie et de ne prendre que le strict minimum avec moi. Une sorte de minimalisme même si je ne le suis pas, j’y tends car c’est positif et très intéressant au quotidien, mais j’y reviendrai sur ce blog !

Je pars donc 10 jours dans un pays chaud et humide où les choses sont moins évidentes qu’en occident.

Pour certaines personnes cela semblera peut-être trop, pour d’autres pas assez… Pour moi c’est très bien et j’ai essayé à chaque fois de réfléchir avant d’emporter ces affaires. Un peu en mode minimalisme cette valise ?

En route pour la « valise tour » et quelques petites explications sinon c’est moins cool ! Ah bah, elle se lâche sur son blog la dame, ça lui avait manqué !

Du bordel Organisé ? Oh ça va ! C’est juste pour la photo.

👉🏼 5 robes longues de couleur unie, légères et qui se lavent facilement et sèchent rapidement. La matière est un mélange de lin et de coton. Pour laver mes robes, j’ai pris un savon bio multi-usage du Dr.Bronners que j’ai coupé en deux. Cette marque est magique, mais surtout écologique et naturelle. On peut utiliser ce savon de 18 manières différentes, je vous laisse voir cela juste ici.

👉🏼 1 paire de baskets en toile (Des converse toutes simples). Pour marcher sans devoir prendre une paire de shoes de randonnée qui seraient trop lourdes, ça me semblait le bon compromis. T’façon, je ne ferai pas de randonnée, donc ça règle le souci ! (Elles seront certainement à mes pieds pour le départ)

👉🏼 2 paires de sandales en cordes Nomadic State of mind. Alors, après coup, je me dis que 2 ce n’était clairement pas nécessaire, mais je les ai achetées avant d’avoir une prise de conscience… Elles sont hyper légères et ne prennent pas de place, ce n’est donc pas bien grave d’en prendre 2. J’avais choisi ces sandales en suivant le conseil de Coline qui en disait beaucoup de bien sur leur confort et leur praticité. De plus, ce sont des sandales recyclables, faites à la main et issues d’une production éco-responsable et de commerce équitable au Nicaragua. Donc je fais une bonne action et ça on adore !

👉🏼 1 paire de chaussons pour aller dans l’eau, achetés à Décathlon. Si jamais je marche sur des rochers, si je peux éviter de glisser ou me niquer un doigt de pied… Merci Aurélia pour l’idée, si jamais tu passes par ici.

👉🏼 1 maillot de bain tout simple uni noir. J’ai hésité sur ce point car clairement c’est le genre d’achat qui ne me servira qu’une fois dans les neiges… Mais bon, j’assume pas encore de nager en tenue d’Eve !

👉🏼 1 chapeau en paille pour protéger ma p’tite tête et qui se plie facilement dans la valise sans s’abîmer.

👉🏼 2 serviettes microfibres (1 petite et 1 moyenne), là encore sur un conseil de Coline. Pratique, c’est léger, ne prend pas de place et sèche super vite !

👉🏼 1 poncho de pluie. Hé oui, voyez-vous à Bali, il peut pleuvoir d’un coup en mode grosse douche ! Histoire d’éviter de tremper mon sac à dos et moi par la même occasion, autant prévoir le coup. Ça ne coûte pas bien cher chez Décathlon et ça se plie et se range sans prendre de place.

👉🏼 1 pochette en tissu avec une corde pour garder mes affaires personnelles (Pièce d’identité et mon Cash) autour de mon cou, sous ma robe.

👉🏼 1 pochette plastifiée pour protéger mon téléphone et qui me permet d’aller sous l’eau. C’est une pochette prévue à cet effet et j’ai déjà testé à la maison, mais je suis moyennement à l’aise pour tenter dans la mer. On verra au moment voulu !

👉🏼 1 gourde filtrante et souple. Je n’avais pas du tout pensé à cette option puisque je prends ma gourde en inox et que ça me semblait suffisant. Mais il faut savoir qu’à Bali, l’eau n’est pas potable, ni même dans les habitations. Il faut donc acheter des bouteilles d’eau, ce qui génère énormément de déchets complètement inutiles et clairement bien merdeux à recycler dans un pays comme celui-ci. Je n’achète déjà pas de bouteilles d’eau en France, ce n’est pas à Bali que je vais faire ça ! Ma pote Stéphanie m’avait conseillé de prendre une gourde filtrante. Ce qui va me permettre de boire n’importe quelle eau du robinet ou même de rivière (c’est pour dire la puissance de filtration) sans risque de choper la turista, parasites ou autres, et gâcher mon voyage ! C’est assez cher mais pas tant que ça quand on lit ce billet. C’est également ce qui m’a fait foncer sans broncher ! Pensez-y si vous voyagez dans des pays sans eau potable, c’est vraiment important et primordial pour la planète ! On m’a aussi conseillé une application que j’ai téléchargée et qui permet de trouver des points d’eau potable à Bali, c’est Refill Bali. J’ai aussi pris des comprimés effervescents de désinfection de l’eau (Aquatabs acheté en pharmacie). Je me dis que pour mon thé du matin, me laver les dents ou rincer quelques fruits, ça pourra être utile. La gourde c’est bien mais pas très pratique pour l’usage d’eau à l’intérieur dans mon Air BnB. Je pense préparer quelques litres d’eau dans un contenant pour en avoir toujours un peu en stock. Il faut 30 minutes pour que l’eau soit buvable après avoir mis le comprimé dans 1 litre d’eau.

👉🏼 Des produits solaires de la marque Mimitika qui sont vegan, faits en France et respectueux de l’environnement. Je peux me baigner dans la mer sans craindre de la polluer comme la plupart des produits pour le soleil ! Ah bah oui, ça on n’y pense pas toujours ! Là encore, un immense merci à Coline car c’est grâce à elle que j’ai choisi et découvert cette marque. J’ai donc pris une crème pour le visage, une pour le corps et un après-soleil.

👉🏼 1 Anti-moustique hyper efficace, vegan et 100% naturel (Incognito Anti-Mosquito). Alors, je mets une option là-dessus car il est efficace ici en France, mais peut être qu’à Bali, les moustiques sont un peu plus sérieux… Mais j’ai un back up sur place, d’un produit vegan, si jamais celui-ci ne fonctionne pas.

👉🏼 1 Zap-It. C’est un anti-démangeaisons contre les piqûres, il est, semble t’il ultra efficace. Conseillé par ma pote Stéphanie.

👉🏼 1 huile pour le visage de la marque Denovo, l’Elixir lumière Illumine. J’avais adoré la version Repulpe, du coup je tente celle-ci pour le jour sous ma crème solaire et la nuit pour bien hydrater. Petit aparté, le fini n’est pas huileux dégueulasse, ça hydrate en profondeur et c’est très agréable sur la peau. Pas besoin de plus !

👉🏼 1 nettoyant solide pour le visage de chez Lush, le Coalface qui m’a semblé adapté à mon type de peau.

👉🏼 1 spray anti bactériens. J’utilise celui à la lavande du Dr.Bronners depuis quelques années et j’en suis très contente. Puis c’est une marque parfaite aux compositions naturelles et respectueuses de l’environnement.

👉🏼 1 petite brosse à cheveux.

👉🏼 1 pince à épiler.

👉🏼 Quelques pansements.

👉🏼 1 cure-oreilles écologique en bois (Lamazuna).

👉🏼 10 carrés démaquillants lavables en eucalyptus (achetés sur le site Comévas).

👉🏼 1 dentifrice au charbon végétal (The Humble Co) et ma brosse à dents (logique, je sais tu ne t’y attendais pas !)

👉🏼 De l’eau de rose bio.

👉🏼 1 Eau tonique pour le visage dans un mini contenant (pour éviter de prendre mon grand format)

👉🏼 Du beurre de karité bio (Il faut toujours en avoir avec soi, c’est la base car c’est réparateur pour à peu près tout !)

👉🏼 Du gel d’Aloe Vera (très pratique pour ses nombreuses propriétés et en cas de coup de soleil ou de peau irritée, il sera parfait !)

👉🏼 2 Mini gels douche vegan.

👉🏼 3 Gants de toilette.

👉🏼 1 shampooing solide.

👉🏼 1 petit savon solide pour laver mes robes.

👉🏼 1 Déodorant crème Clémence & Vivien (hyper efficace, naturel et vegan).

👉🏼 Quelques cachets pour les maux de tête et autres joyeusetés.

👉🏼 Des lunettes de soleil bien sûr !

👉🏼 Mes 2 thés habituels et une pince à thé.

👉🏼 Quelques barres Cliff et un repas Feed au chocolat. Je sais qu’il y aura une journée ou deux où je ne serai pas spécialement dans un endroit pour me poser et manger. Du coup, j’ai prévu le coup ! Notez que, je vais garder ces déchets pour les jeter ici en France, ça me perturbe de devoir le faire à Bali car niveau recyclage, c’est pas non plus le top du top !

👉🏼 Quelques mouchoirs en tissu (DIY cousu par ma mum).

👉🏼 Mes sous-vêtements, 3 paires de chaussettes légères et une tenue d’intérieur.

👉🏼Un duo de sacs de compression pour le voyage. Même si je n’ai pas grand chose, si je peux gagner de la place pour le retour, si jamais je veux ramener quelques souvenirs…

👉🏼Un pèse-valise. On n’y pense pas forcément mais si on veut ramener des choses, c’est toujours bien de savoir combien pèse notre valise au retour. Histoire d’éviter les déconvenues une fois l’enregistrement… Normalement vous connaissez le poids maximum d’un bagage en soute selon la compagnie.

👉🏼 1 adaptateur électrique.

👉🏼 1 multiprise ports USB.

Voilà pour le contenu de ma valise. J’espère que ça pourra vous aider pour un potentiel voyage ou un mini trip. Et que ma manière de faire pourra vous inspirer pour d’autres choses du quotidien.

Mais je prends aussi un sac à dos pour mon bagage en cabine et qui me servira également sur place. J’y mets quoi dedans ?

Et ça continuuuue !

👉🏼 Mon ordinateur portable (car même si je suis à l’autre bout de la terre, je continue de travailler. On peut dire que je suis digital nomade héhéhé).

👉🏼 Mon drone et 2 batteries supplémentaires.

👉🏼 1 gourde en inox (qui maintient le froid ou le chaud des liquides durant plusieurs heures). Je l’ai depuis quelques temps et si jamais ça vous intéresse, je l’avais achetée sur le site de Chilly’s Bottles. Les motifs sont vraiment cool et il y en a pour tous les goûts ! J’en suis très contente, c’est pratique, écologique et c’est l’objet de base à avoir. Celle-ci est de 750ml, mais il existe de plus petits ou plus grands modèles (50ml ou même 1L). Point positif, une fois vide, elle est assez légère. Et je prends aussi une paille en inox puisque j’aime boire avec une paille.

👉🏼 Mon casque de musique bien sûr et le best achat ever de 2018 ! Pourquoi ? Car il a une option Active noise, ce qui permet de couper le bruit extérieur et ne faire plus qu’un avec le son. En utilisation dans la rue, métro etc… il vous coupe de tout et c’est absolument génial. Dans un avion, avec le bruit ambiant assez violent qui a tendance à me coller des migraines (très sympa quand t’as 7heures de vol ou 12 comme pour Bali), ça diminue le bruit de 70% et c’est vraiment reposant. Pour la petite histoire, je l’avais pour notre séjour à Montréal et ça change tout ! Je le recommande vraiment. Il est accessible et ne vous ruinera pas comme d’autres marques plus connues. C’est le Energy Sistem BT Travel.

👉🏼 Un coussin de voyage à mémoire de forme. Là encore, merci Coline car c’est elle qui m’a fait acheter ce truc il y a 2 ans. Je ne voyais pas trop l’intérêt d’un tel objet… Après un vol de 7h, j’ai compris l’importance de ce truc ! ÇA CHANGE LA VIE ET LE VOYAGE ! C’est presque vital !

👉🏼 Une pochette avec mon nécessaire de rafraîchissement (visage et intime) qui contient : Des carrés démaquillants lavables, un mini spray d’eau de rose ainsi qu’un mini spray de tonic pour le visage. Avec l’air sec dans les avions qui fait tirailler ma peau, j’aurai besoin de la rafraîchir. Ainsi qu’un mini contenant avec un peu d’huile végétale. Et quelques mouchoirs en tissu. Évitons les déchets au max !

Et pour finir, j’ai opté pour la banane. OUI je sais, c’est difficile à lire mais, même si je ne suis pas fan de l’objet, je dois bien avouer que niveau praticité, c’est le top ! Puis elle est à sequins, c’est pas si pire !

DON’T JUDGE ME PLEASE !

Le sac à dos c’est bien, mais j’ai besoin d’avoir mes papiers, mon téléphone et mon argent à portée de main sans devoir retirer mon sac à dos.

J’ai longtemps hésité mais c’était la seule option pour éviter le sac à main qui allait m’encombrer.

Vous avez dû remarquer que je n’ai pas mentionné la prise d’un appareil photos. Je suis déjà chargée d’un drone donc tout se fera avec mon iphone. J’emmène aussi le DJI Osmo de Sébastien pour très certainement faire quelques vidéos et avoir une bonne stabilité. Il ira dans la valise.

Petite astuce que j’ai décidée dernièrement pour être le moins chargée possible. Toujours ce soucis d’optimisation hein !

C’est faisable à cette période de l’année car il ne fait pas trop froid mais, je pars uniquement vêtue d’une robe longue et ample pour être à l’aise dans l’avion. Je mets un pull par dessus et des longues chaussettes montantes pour ne pas avoir froid durant le vol.

Je ne prends pas de manteau non plus afin de me charger le moins possible. Comme je vais à l’aéroport en voiture, je n’aurai pas le temps d’avoir froid.

Pratique aussi pour quand j’arrive à Bali, je ne crèverai pas de chaud, je retire mon pull, mes chaussettes montantes et hop je suis prête !

Ce sera également ma tenue pour le retour.

Voilà pour ce long article, qui, j’espère, ne vous aura pas perdu.e.s en chemin. Merci de m’avoir lue et n’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous en pensez, vos astuces etc… Bref, sentez-vous libres.

J’ai hâte de vous lire.

Disclaimer : Tous les liens ajoutés dans cet article ne sont ni affiliés ni autre, je les ajoute afin de faciliter la recherche, tout simplement.

📌Update 10 Avril 2019📌

Alors, après coup est ce que j’ai utilisé tout ce que j’ai emporté.

Au final, je n’ai pris qu’une seule paire de sandales Nomadic au moment de boucler la valise car ça me semblait trop d’en prendre deux et j’ai eu raison.

Pour le reste, j’ai tout mis.

J’aurais pu me passer de :

-L’adaptateur électrique puisque, à Bali, ce sont les mêmes prises que chez nous. 

-Mon chapeau de paille, je ne l’ai jamais porté, je ne sais pas pourquoi.

-Ma pochette en tissu à garder autour du coup n’aura été utilisée que 2 fois. Comme j’avais toujours mon sac à dos ET ma banane, je n’en ai pas eu besoin.

-Mes produits solaires n’ont été utilisés que très rarement. Ne m’exposant pas totalement et étant vêtue d’une robe longue à chaque sortie, seule la crème pour le visage a été utilisée. 

-Les 2 gants de toilettes supplémentaires : je n’en ai utilisé qu’un sur tout le séjour.

-Mes paires de chaussettes (Bali c’est pieds nus dans les baskets parce qu’on se retrouve rapidement pieds mouillés selon les endroits où on marche).

Le fait de n’avoir que 4 robes ne m’a pas posé de problème, je les ai lavées à la main et elles ont séché très vite car légères. 

14 Comments

  • Vegetotem

    Je suis contente de te lire sur ton blog 🙂
    Comme toi avant j’emportais bien trop de choses. Maintenant j’ai bien réduit enfin en fringues car maintenant j’apporte mes bocaux de graines et cie haha.
    Je ne connaissais pas la gourde filtrante merci pour l’info. Je ne voyage pas beaucoup mais ça peut-être intéressant même en France pour avoir une eau meilleure non ?
    Je te souhaite un bon vouage 🙂

    • LauraVGP

      Owww merci pour ce premier commentaire et retour.
      Tu pourrais l’utiliser mais il en existe des moins cher pour filtrer suffisamment notre eau.
      Merciiiiii

  • Martine de la Chatonnerie

    J’admire ton organisation !!!
    Et maintenant j’ai encore plus hâte de suivre tes aventures en image ♥️
    Merci pour cet article c’est génial que tu reprennes un blog 😍

    • Anaïs

      Hello Laura !
      Trop top cet article. Ça donne envie de se glisser dans la valise.

      Juste pour savoir. Où est-ce que tu les as achetées tes supers robes. J’en cherche depuis super longtemps 😭

      • LauraVGP

        Hello 🙂
        Ecoute, c’était pas glorieux, c’était sur Amazon, en tapant robe ample.
        J’ai juste demander à ma mère de les reprendre pour virer un truc très large sur les côtés.
        Mais petit prix et qualité pas trop merdique, elles ne bougent pas.

  • Flo Vespera

    Comme c’est trop cool que tu es repris ton blog !!!!!! 👍 J’étais pareil niveau voyage, je partais avec beaucoup trop, j’ai appris savez-vous le temps…. Et mon homme qui hallucinait….a réduire et a prendre le strict nécessaire. C’est beau ça fait du bien !
    Super article, j’adore ce genre de post^^ et du coup plein de belles découvertes de marques . Merci !! Passe un super séjour 😊

  • Hypiness

    Contente de te voir reprendre le blog ! Cet article est très intéressant et utile, je note plein de petites choses au cas où (la gourde, le coussin, le casque,…) Je trouve que tu as fait de bons choix, moi aussi j’avais tendance à prendre énormément en vacances mais ça va mieux maintenant 🙂 Par contre, je rajouterais des snacks en mode végane survivaliste !
    Hâte de lire tes futurs articles et de suivre tes aventures à Bali !

    • LauraVGP

      Hey merciiii
      Yep les snacks sont déjà achetés, genre quelques barres Cliff car il se peut qu’un jour je sois pas trop bien lotie niveau resto du coup, j’ai prévu le coup. J’ai même pris, pour la première fois, une bouteille Feed (que je jetterai ici en France pour éviter de polluer d’avantage).
      Mais je vais le noter tiens.

  • Cindy

    C’est vraiment une bonne démarche, j’espère que ça te permettra d’en apprendre plus sur toi. C’est quelque chose que j’aimerai faire dans ma vie. Pas forcément pour la même destination mais plutôt partir dans un pays du Nord type Islande/Suède ou Norvège et voir si je peux « survivre » seule.

    J’ai un peu cette tendance a trop prendre aussi. Mais l’électrochoc a été quand je suis allée en Corse il y a quelques années et que j’avais presque 10kg de trop dans ma valise…
    En tout cas tu es la Queen de l’organisation pour moi 😀

  • Emma Deco

    Hello par ici !
    Merci pour tes partages, malgré la distance, j’ai pu voyager un ptit peu😍
    J’ai relu tout l’article, mais je n’ai pas vu le lien de tes robes. Tu les as eu où stp ? Vu les étés caniculaires à venir, elles me semblent bien coolos.
    Bisous et bon week-end 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *