home made

Huile pour le visage « anti-âge »

Je pense l’avoir déjà dit mais, il n’y a pas d’âge pour prendre soin de sa peau. Et le plus tôt sera le mieux, vous verrez, plus tard elle vous remerciera.
Depuis l’adolescence j’hydrate ma frimousse, avec des crèmes adaptées bien entendu, mais j’ai toujours mis quelque chose après l’avoir nettoyée car l’eau dessèche la peau et il faut la nourrir, exactement comme son estomac.
Il n’est pas toujours nécessaire de dépenser des fortunes, parfois une simple huile végétale comme l’huile d’argan ou d’amande douce fera l’affaire.
Vous savez que j’aime bien réaliser mes cosmétiques. C’est ludique et je mets exactement ce que je veux dedans. Pensez-y ;)
Cette fois-ci, je vous propose une huile « anti-âge » (tout de suite les grand mots) remplie de bonnes choses pour votre peau. Pour les teen du fond, anti âge ne veut pas dire que cette huile ne vous concerne pas hein ! Justement, ce n’est pas à 70 ans qu’il faudra se réveiller pour limiter les dégâts car il sera trop taaard. Gardez toujours à l’esprit que « mieux vaut prévenir que guérir ».
Alors bien entendu je ne vous propose pas là une huile miraculeuse (franchement ça se saurait), mais simplement un mélange d’huiles végétales et huiles essentielles connues pour limiter les effets du vieillissement.
Je rappelle aussi qu’une bonne hygiène de vie (go vegan, c’est magique, tu verras, tu paraitrais 10 ans de moins), un bon sommeil et une bonne hydratation quotidienne seront toujours bénéfiques pour votre peau. Si en plus vous ajoutez à cela des produits qui aident à prévenir les effets du temps, hé bien ça sera gagné, à 60 ans vous en paraîtrez 25 ahahahaha ;) (ah bon, tu me crois ?).

Continuer la lecture

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bracelet en bois style Liberty

Vous avez sans doute remarqué que le « fait-maison » revient à la mode ! Que ça soit pour la cuisine, les fringues ou les bijoux, fini d’acheter tout fait, place à la création ! Il existe d’ailleurs quelques sites regroupant des amateurs et professionnels de créations originales en tout genre ! Dawanda, Etsy ou ALittleMarket, de quoi trouver son bonheur !
Niveau prix, il y en a pour toutes les bourses mais dans tous les cas, cela revient forcément plus cher que de les faire réellement soi-même. Bien entendu, ça prend un peu de temps, il faut un minimum de matériel et un peu d’imagination. Ça tombe bien, j’ai tout ça dans ma maison !

Et c’est en regardant sur ces différents sites que je suis tombée sur un bracelet qui me faisait de l’œil. Sauf que son prix m’a fait réfléchir… Qu’il me faudrait un support en bois et du biais de mon choix !

Quand on habite à Paris (comment ça ya tout à Paris ?), il est aisé de trouver ce qu’on recherche, pour peu que l’on sache où aller bien entendu. Et dans ce domaine, il existe une chaine de magasins, « Loisirs & Créations », où l’on trouve un peu de tout. C’est là que j’ai acheté le bracelet en bois, qui existait en différents modèles et tailles ainsi que du ruban adhésif en tissu. Là aussi il y avait du choix (fleuri, à pois, à rayures…).

La suite fut très simple, et consistait à recouvrir le dit bracelet avec le ruban.

Si vous êtes méticuleuse, ça ira tout seul, dans le cas contraire, prenez votre temps, n’allez pas au plus vite, recommencez si nécessaire ou faites-vous aider.

Le résultat est tout mignon, tout girly et home made pour même pas 5€ (coût de la matière utilisée, pas le coût total des achats).

Et en ce 1er dimanche 2012, je vous souhaite une belle année après quelques mois de silence, je reviens ENFIN !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Protège Oreilles

Ça y est, je me suis mise au tricot ! Voilà ce qui arrive quand on fréquente des tricoteuses et qu’elles vous montrent ce qu’elles réalisent, ça donne envie de faire pareil ! Bien entendu la motivation ne s’arrête pas là, il y a aussi le plaisir du fait-main, l’assurance de savoir d’où viennent les matières premières et la tranquillité de ne plus devoir faire toutes les boutiques à Paris pour espérer trouver un semblant de «quelque chose». Ajoutée à tout cela, la certitude de ne pas trouver quelques dizaines de pourcentage de laine, une bride en cuir ou un pompon en fourrure. Bien entendu je débute, je ne vais donc pas me mettre tout de suite à tricoter des pulls, mais les accessoires facilement réalisables, telles que les écharpes, mitaines et col, c’est prévu, OUI !

L’hiver étant là et ayant une grande sensibilité aux oreilles lorsqu’il fait froid, j’ai eu envie de commencer avec un ouvrage très simple et urgent : le bandeau. En somme c’est un long rectangle (de la taille du tour de votre tête et de la largeur de votre choix, en général pas plus de 20 cm) qu’on assemble une fois terminé. Jusque-là tout va bien, c’est à ma portée. J’ai donc choisi pour ce bandeau le fil Chenille (100% polyester) de Bergère de France. Il est super doux avec un effet velouté et est très agréable à tricoter. Je n’ai pas eu besoin d’acheter beaucoup de pelotes, une seule a suffit pour une largeur de 15 mailles, le tout tricoté au point mousse (le plus facile). Quant au prix de mon bandeau, il est dérisoire, moins de 5€. Pour du 100% vegan, home made et fabriqué en France, je vous met au défi de trouver mieux ;)

Vous l’aurez donc compris, si vous avez envie d’avoir des accessoires pas chers, selon vos critères d’éthique et vos goûts, il faut mettre la main à la pâte, eh oui c’est comme pour tout ! Alors je sais, nous ne sommes pas toutes dotées d’un talent de couturières ou de tricoteuses mais, faites comme moi, commencez petit et au fil du temps (sans jeu de mots), avec l’expérience on arrive à faire des choses bien plus évoluées, demandez à ma copine Miss Brocoli (qui tricote trop bien), elle vous dira la même chose !

Edit : Un élastique a été ajouté sur tout le tour du bandeau pour un meilleur maintien. Il vous suffit de passer l’élastique avec une aiguille spéciale pour coudre les tricots. Merci maman ♥

Lors d’un prochain article, je vous parlerai de mes essais en couture…

En attendant, voici quelques photos d’un autre ouvrage que j’ai réalisé en suivant un tuto à la lettre. Un grand merci à Miss Brocoli pour m’avoir appris à réaliser des torsades.

Pelote : Fil Esterel – Pingouin
Aiguilles utilisées : 5 (car j’ai doublé le fil, sinon c’est 2.5 à 3)

En suivant ce tuto.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebook Twitter
Pinterest Hello Coton
Portfolio

Mes Livres

Des Cupcakes pas comme les autres

RepasVegan entre Amis

Je collabore

CherryPepper Magazine

Saisissez votre adresse email pour recevoir une notification de chaque nouvel article.

Copyright

Les photos sur le blog sont ma propriété, si vous désirez les utiliser, envoyez moi un mail. J’autorise bien entendu le partage sur Pinterest.